Gestion de crise en entreprise : restez maître de la situation !

Votre contrôleur de gestion vous alerte. Les résultats se dégradent. Le futur de votre entreprise apparaît incertain. La confiance se perd. Il est impératif de prendre les bonnes décisions pour assurer la pérennité du service, de l’équipe et de votre entreprise.

gestion crise entreprise

Comment résoudre une situation de crise ? Vous pouvez faire intervenir un manager de transition pour aider votre entreprise à se mettre en mouvement. Il intervient rapidement, comprend vite la problématique, agit en fonction tout en fédérant vos équipes pour atteindre les objectifs et obtenir les résultats escomptés. Voyons ensemble les différentes expertises en management de crise du manager de transition.

Qu’est-ce que le management de crise en entreprise ?

La vie d’une entreprise relève parfois du véritable parcours du combattant. À une pression concurrentielle constante peuvent en effet s’ajouter des erreurs de stratégie et autres complications internes qui ont tôt fait de mettre à mal la réputation de l’entreprise, la qualité de ses produits ou encore son climat social.

Lorsqu’une entreprise fait face à une situation qui met directement en péril son équilibre, quand ce n’est pas sa santé financière, elle n’a plus d’autre choix que d’effectuer une manoeuvre d’urgence pour éviter une hypothétique sortie de route. C’est là tout le principe du management de crise en entreprise qui implique à la fois une profonde remise en question des processus et des pratiques de l’organisation, et une mobilisation de ses ressources, souvent assorties à une gestion du stress.

Au-delà de la gestion effective de l’événement ou de l’incident dont les répercussions peuvent être plus ou moins graves, la gestion de crise est également un état d’esprit que les organisations peuvent ériger en véritable culture afin de pouvoir faire face à n’importe quelle situation.

Le processus de gestion de crise

Étant donné les enjeux qu’elle représente et les bouleversements qu’elle peut engendrer, la gestion de crise en entreprise n’est pas à prendre à la légère.

Bien que la méthode employée par le manager de crise puisse différer en fonction de la problématique rencontrée et de son expérience, la gestion de crise suit toujours un processus relativement similaire. Voici la méthode de gestion de crise employée par la Federal Emergency Management Agency’s (FEMA), dans les situations d’urgence extrême se déroulant sur le territoire américain. Une méthode également adaptée à la gestion de crise en entreprise.

1 – Identifier le problème

Tout processus de gestion de crise débute par une analyse plus ou moins approfondie du contexte. Le but est ici d’identifier le problème, d’en comprendre les causes, de se renseigner auprès des personnes et services concernés, et enfin de mesurer les conséquences actuelles et futures sur l’entreprise.

2 – Lister et explorer des solutions

Durant cette seconde étape, on va tenter de faire émerger les différentes solutions qui pourraient potentiellement permettre de répondre à la problématique, par le biais du brainstorming ou de la discussion avec des experts.

Loin d’être un simple listing, il s’agit surtout d’évaluer chaque solution au regard de ses avantages, de ses inconvénients, mais surtout de son adéquation avec l’objectif poursuivi.

3 – Sélectionner une solution

Après avoir pris le temps de bien explorer les différentes options qui se présentait à lui, le manager de crise va généralement se tourner vers la solution présentant à la fois le moins de contraintes et le potentiel le plus élevé.

Avant de choisir une solution, la personne chargée de gérer la crise doit être consciente de toutes les répercussions qu’elle implique, que cela soit sur le plan éthique, environnemental ou encore financier.

4 – Passer à l’action

Une fois la solution choisie, il est alors temps de déployer un plan d’action minutieusement défini en amont, en mobilisant les ressources et les personnes nécessaires à sa mise en oeuvre. Une étape plus ou moins longue et complexe, selon la solution privilégiée.

5 – Évaluer les résultats

Pour savoir si la situation a évolué dans la direction attendue, on se base sur des indicateurs clés de performance (KPI). Si les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur, il s’agit alors de se demander s’il est plus sage de continuer sur cette voie, peut-être en corrigeant certaines actions, ou s’il ne serait pas plus judicieux de se tourner vers une solution alternative plus efficace.

Une solution pour manager la crise

Il y a plusieurs manières d’aborder la crise : l’ignorer sciemment, en espérant naïvement que la situation se résoudra d’elle-même ; tenter de la résoudre par ses propres moyens, au risque de commettre des erreurs qui pourrait l’aggraver ; ou en confier la gestion à un spécialiste du domaine.

Faire appel à un véritable manager de crise comme peut l’être le manager de transition, c’est mettre toutes les chances de son côté pour éviter que des dysfonctionnements en interne ou des bouleversements extérieurs ne soient en mesure de dégrader la qualité de l’offre ou le climat social de l’entreprise.

En inscrivant son action dans une réflexion globale, le manager de crise apporte cependant des réponses qui vont bien au-delà des enjeux liés à la problématique pour laquelle il intervient. En mettant les dirigeants face à leurs faiblesses, il permet aux entreprises de devenir de meilleures versions d’elles-mêmes en leur fournissant notamment les clés pour anticiper les crises qui pourraient de nouveau poindre à l’horizon, une fois sa mission remplie.

Management de crise : les atouts du management de transition

Un manager de transition a la culture du résultat. Il est l’expert le plus à même d’aider une entreprise à faire face à une crise. Il contribue ainsi généralement à redresser une situation complexe.

Un dirigeant de haut niveau a peu de temps pour réagir lorsque l’entreprise va mal et qu’elle est tout près du dépôt de bilan. Le manager de transition intervient comme un « urgentiste », comme un pompier pour éteindre le feu. Son expertise opérationnelle est un précieux atout pour l’entreprise.

Là où un dirigeant a une vision parcellaire du problème et de la solution à mettre en œuvre, le manager qualifié va développer une vision globale de la situation, en réalisant un diagnostic dès le démarrage de sa mission, en proposant dans la foulée un plan d’actions ou de redressement et en préparer l’après-crise.

Nos 5 expertises en management de crise

① Conduite du retournement

Accompagner un retournement lorsque l’on est manager de transition signifie, pour l’entreprise, une réorganisation profonde pour retrouver de l’efficacité et renouer avec la profitabilité dans un contexte de paix sociale.

Le manager de transition prend en charge la direction du site ou de la plateforme et déroule un processus de 4 étapes :

  • Diagnostic de la situation
  • Définition et application d’un plan d’actions avec les équipes
  • Mesure de l’avancement du projet
  • Transmission des compétences pour assurer la pérennité des mesures mises en place.

💡 En savoir plus : Retournement d’entreprise

② Conduite de la restructuration

Il faut sauver l’entreprise. Ce contexte est difficile. Le manager va devoir restructurer, c’est-à-dire arrêter des activités, fermer un site. Un Plan de Sauvegarde de l’Emploi pour reclasser le personnel s’avère souvent nécessaire.

La neutralité du manager de transition est, une fois de plus, un atout. Il se positionne en dehors des enjeux de pouvoir ou de politique interne, exerce un parler vrai qui est particulièrement bénéfique à l’entreprise dans une situation aussi délicate. Son objectif ? Conduire la restructuration de votre société le mieux possible.

💡 En savoir plus : Restructuration d’entreprise

③ Gestion de la croissance

La croissance peut prendre plusieurs formes : une demande de plus en plus forte face à laquelle l’entreprise est dépassée, le rapprochement de deux entreprises de cultures différentes, etc.

La croissance, en particulier une croissance externe, peut générer une désorganisation importante de l’entreprise. Ne pas la gérer peut s’avérer fatal pour celle-ci et inverser la courbe.

Faire appel à un manager de transition permet à l’entreprise de gagner en agilité. Son œil externe neuf, sa posture neutre vont lui permettre d’activer, en collaborant avec les équipes, les leviers du changement tout en augmentant la marge de l’entreprise, afin de gérer au mieux la crise que traverse votre société.

💡 En savoir plus : Croissance d’une entreprise

④ Gestion de la décroissance

Une période morose peut être l’opportunité d’une transformation profonde de l’entreprise. Etonnamment, une crise peut être un facteur de progrès. L’occasion d’une renaissance. La mise en exergue de points d’amélioration à plusieurs niveaux. En particulier si la société fait le choix du management de transition pour gérer sa décroissance d’activité.

L’intervention d’un expert ultra-qualifié du réseau Managers en Mission au sein d’une entreprise de machinisme agricole a, par exemple, contribué à sauver un groupe constitué de cinq usines.

Le contexte : un carnet de commande rempli mais une société qui perd de l’argent tous les mois.

Le manager de transition a travaillé sur plusieurs axes :

  • Optimisation de la chaîne de production
  • Négociation avec les fournisseurs pour faire baisser le prix du revient des machines, identifié comme le nœud du problème. Le volet commercial a été revu également car le prix de revient a dû être ajusté pour les nouvelles commandes.

💡 En savoir plus : Décroissance d’une entreprise

⑤ Gestion de l’urgence managériale

Une entreprise industrielle perd brutalement son Directeur Général. Que se passe-t-il lorsqu’il n’y a plus de pilote dans l’avion ? Il est important d’avoir les bonnes clés pour bien gérer cette urgence managériale.

L’un de nos managers a été mandaté pour reprendre la direction d’une entreprise agroalimentaire, le poste de direction étant resté vacant. Ce manager, après un rapide constat de la situation, privilégie les ressources humaines et l’organisation.

Concrètement, les lignes de production tombaient en panne fréquemment ce qui générait beaucoup de rebuts et ne permettait pas à l’entreprise de tenir ses délais. Le manager de transition a fait le constat de machines trop vétustes ou nécessitant une maintenance correcte.

Il a mis en place des procédures concrètes pour sortir l’entreprise d’un cercle vicieux. Une fois sa tâche accomplie, il a participé au recrutement d’un nouveau dirigeant, s’assurant ainsi de la pérennité des solutions mises en place.

💡 En savoir plus : Urgence managériale

 

📢 Vous souhaitez faire appel au management de transition pour sortir votre entreprise de la situation de crise qu’elle vit actuellement ?

➡️ Contactez-nous via le formulaire de contact « entreprise » ou déposez votre mission via notre plateforme !

banniere om entreprise

 

 


❓ En savoir plus sur les autres expertises de notre réseau :