9 leviers de croissance pour propulser votre entreprise

levier-de-croissance

Si les entreprises les plus imposantes sont là où elles se trouvent actuellement, ce n’est pas le fruit du hasard. La plupart ont dû batailler ferme et ont parfois connu de cuisants échecs avant de trouver les moyens de performer dans leur secteur respectif. Quelles sont les stratégies adoptées par ces organisations à qui tout semble réussir ? Comment trouver à votre tour le chemin de la croissance dans un paysage économique concurrentiel et mouvant ? Voici quelques idées de pistes à suivre pour la croissance de votre entreprise !

1⃣ Choyer sa clientèle

Combien d’entreprises cèdent du terrain à force de trop négliger leur clientèle ? Combien d’entre elles jettent des sommes importantes par les fenêtres chaque année pour tenter de conquérir de nouvelles cibles alors qu’il leur suffirait de fidéliser leur clientèle avec un budget bien moins conséquent ?

Apprenez à connaître vos clients, soyez à l’écoute de leurs difficultés, tenez compte de leurs remarques pour leur apporter des produits ou des services en phase avec leurs attentes. Dans une économie où les offres tendent à se ressembler, miser sur la relation client peut faire toute la différence !

2⃣ Mettre en avant le savoir-faire à la française

Si tant d’entreprises affichent fièrement un « Made in France » sur leurs emballages, ce n’est pas pour rien. De plus en plus méfiante à l’égard des produits dont les conditions de fabrication sont loin de toujours briller par leur transparence, une part non négligeable des consommateurs se tourne en effet vers des achats plus « responsables », privilégiant ainsi le savoir-faire local et national, quitte à y mettre le prix.

Selon un sondage réalisé par l’Ifop pour l’association Pro France publié en septembre 2017, 74 % des Français sondés se disent prêts à payer plus cher, notamment pour soutenir l’emploi et les entreprises, mais aussi pour bénéficier de produits de meilleure qualité.

Même tendance dans le domaine du B2B où de grands groupes n’hésitent pas à collaborer avec des acteurs de l’industrie tricolore afin de profiter de meilleures prestations et d’un service après-vente du même acabit.

3⃣ Construire une image forte

Certaines sociétés ont réussi à tirer leur épingle du jeu en se forgeant une identité forte, souvent à contre-courant de la tendance générale de leur secteur d’activité. La marque de boissons Innocent a construit sa notoriété et son capital sympathie en misant sur l’authenticité et l’humour.

En proposant des smoothies sains servis dans des packagings transparents, mettant en avant le contenu, et agrémentés de petites phrases décalées, la marque fondée à Londres est parvenue à trouver un public fidèle, malgré un prix plus élevé que celui de ses principaux concurrents.

4⃣ Innover de manière participative

Comment innover mieux et plus rapidement que la concurrence ? En impliquant non seulement les collaborateurs de l’entreprise, mais aussi les fournisseurs et pourquoi pas les clients ! Cette approche, connue sous le terme d' »innovation participative« , est pourtant loin d’être nouvelle. Partant du principe que toute idée est la bienvenue, quelle que soit la place occupée par la personne qui la propose, elle concourt à l’émergence d’innovations allant dans le sens de la performance.

Pour pousser les salariés et les clients à apporter leurs idées, la société doit toutefois réaliser un véritable effort de communication. Donner son avis ne va en effet pas forcément de soi. Il s’agit donc d’incorporer cette nouvelle pratique au sein de la culture de l’entreprise.

Forte d’une puissante communauté, la marque Lego sollicite la créativité de ses fans sur sa plateforme Lego Ideas pour la création de nouveaux produits. Il y a quelques années, Danone s’est également distinguée en invitant les consommateurs à voter pour le parfum de la prochaine Danette.

5⃣ Adapter son management

L’époque du management « à la papa » où les subalternes se contentaient d’obéir aux ordres de leur hiérarchie sans être invités à s’impliquer davantage dans l’évolution de l’entreprise est désormais révolue. De nos jours, les salariés attendent plus de flexibilité, d’autonomie et de considération de la part de leurs managers.

Le principe de management collaboratif repose sur le constat que le contrôle hiérarchique et les reportings à outrance freinent considérablement la créativité et la collaboration. En donnant plus de liberté et de responsabilités aux salariés, on les motive ainsi à participer activement au développement de l’entreprise.

Autre exemple de management alternatif : lors d’une de ses précédentes missions, notre manager de transition Patrick de Winter a mis en place un outil de management visuel au sein d’un équipementier du domaine aéronautique. L’objectif était alors de responsabiliser les équipes et de faciliter le suivi des tâches à l’aide d’un support intuitif, ne nécessitant aucune compétence technique particulière.

6⃣ Acquérir une autre entreprise

Stratégie de croissance externe, l’acquisition d’entreprise peut s’inscrire dans une logique de développement à l’international, de diversification des activités, d’élimination de la concurrence ou encore de suppression d’intermédiaire (dans le cas d’un rachat de fournisseur).

Nécessitant une forte mobilisation des ressources financières, cette stratégie peut mener l’entreprise à croitre très rapidement, bien qu’elle ne soit pas sans risque.

7⃣ Se repositionner sur son secteur

Au lieu de se débattre sur un terrain déjà occupé par de nombreux autres concurrents, les entreprises les plus ambitieuses font parfois le choix de sortir du champ de bataille pour se focaliser sur un marché de niche ou monter en gamme.

La montée en gamme, c’est justement la stratégie adoptée par Lidl qui, depuis 2012, abandonne petit à petit le hard discount pour se distinguer de ses deux principaux concurrents : Aldi et Leader Price. Pour réaliser ce repositionnement, la marque allemande a toutefois investi des sommes colossales dans la rénovation de ses magasins, la formation de ses salariés et sa communication.

8⃣ Mener une politique de développement durable

S’appuyer sur le développement durable pour assurer sa croissance ? Voilà une idée qui en fera sourire certains. Et pourtant, pour le groupe Michelin, le développement durable est un passage désormais incontournable pour les entreprises dont l’activité est directement impliquée dans les questions environnementales.

Intégrés au coeur de la stratégie business de l’entreprise, les objectifs de développement durable de Michelin sont connus des collaborateurs. Ces derniers sont d’ailleurs aujourd’hui plus de 85 % à se dire engagés aux côtés du groupe. Concrètement, Michelin mène désormais la politique des 4R hérités de l’économie circulaire : « Réduire, Réutiliser, Recycler et Renouveler ».

9⃣ Se faire accompagner par un expert de la croissance

Ces différents leviers de croissance vous ont donné quelques idées, mais vous ne vous sentez pas capable de vous repositionner sur votre secteur, de transformer en profondeur votre mode de management ou de mener une opération de croissance externe ?

Professionnel aguerri dans le domaine de la performance des entreprises, le manager de transition vous accompagne dans le développement de votre business et vous aide à trouver des sources de croissance adaptées à vos ambitions et vos ressources !

💡 En savoir plus : Entreprise en croissance : bien piloter son hypercroissance

banniere om entreprise