Recourir au management de transition : des avantages insoupçonnés pour l’entreprise !

avantages-management-de-transition

Pour de nombreuses organisations, le recours au management de transition est devenu un véritable levier de performance. Appelé pour répondre à une situation d’urgence ou pour mener un vaste chantier de transformation, le manager de transition est la carte maîtresse des entreprises ambitieuses ! Vous aussi, découvrez ce que le management de transition peut vous apporter.

1- Des interventions chirurgicales au service des entreprises

Qu’est-ce qui se cache derrière les termes « directeur de projet logistique« , « manager du changement« , « directeur de la production« , « directeur financier« , « directeur QSE« , « directeur des achats » ou « directeur général« , autant de postes que sont amenés à occuper les managers de transition dans le cadre de leurs missions ?

Au-delà de son statut, dont le nom est forcément un brin réducteur, le manager de transition est avant tout un expert spécialisé dans un domaine, capable d’apporter un regard objectif, pointu et hautement qualifié sur la situation rencontrée par son client.

Aussi, il n’est pas rare que ce « multi-instrumentiste virtuose » soit amené à multiplier les casquettes pour atteindre ses objectifs, comme ce fut le cas d’un de nos managers de transition, appelé pour une mission d’accompagnement du changement de moins de 4 mois dans un grand groupe agroalimentaire. Après une succession d’entrevues avec les leaders et dirigeants du groupe, il élabora finalement un plan d’actions autour de 5 chantiers prioritaires qui aboutit à la coordination et le management des actions décidées.

Au terme de sa mission, il avait ainsi cumulé les rôles d' »intervieweur », de coordonnateur, de chef de projet, d’appui opérationnel, de maître d’œuvre, d’animateur et de médiateur sur une période de temps très condensée.

2- Une méthodologie parfaitement rodée

Spécialiste de son domaine, doté de nombreuses heures de vol au compteur, le manager de transition s’appuie sur une méthodologie éprouvée pour apporter une réponse rapide et efficace au problème soulevé.

Lors d’une de ses précédentes missions, l’un de nos managers, chargé de réaliser un transfert d’activité vers un nouveau site logistique complètement automatisé dans une entreprise spécialisée dans les pièces détachées automobiles, a suivi une méthodologie très rigoureuse pour parvenir à ses fins.

Malgré la courte durée de sa mission (3 mois), il a ainsi réussi à passer de la mise en place de l’organisation du nouveau site à son démarrage effectif, en passant notamment par la formation des équipes logistiques, l’identification et la mise à disposition du matériel nécessaire à la production, et le transfert de l’activité de l’ancien vers le nouveau site.

Une mission parfaitement réalisée dans les délais impartis que notre manager doit à sa longue expérience et une méthodologie particulièrement bien rodée !

3- Une durée de mission adaptée aux enjeux

La durée d’une mission en management de transition est très variable. De 6 mois en moyenne, elle peut parfois se dérouler sur 3 mois ou, au contraire, atteindre plusieurs années. Appelé pour diriger un projet de transformation sur un site industriel dans le domaine pharmaceutique, l’un de nos managers a ainsi passé 24 mois chez son client.

Un temps qui n’a pas été de trop pour

  • Créer deux nouveaux départements dédiés à la production en vrac et à la production de mise sous forme
  • Créer et piloter les groupes de travail chargés des départements en question
  • Analyser et réduire les coûts

Un investissement particulièrement bien rentabilisé puisque l’économie estimée par l’entreprise est de l’ordre de 18 millions d’euros !

4- Bien plus qu’un urgentiste !

Les managers de transition sont réputés pour leur capacité à prendre en main les situations de crise les plus complexes, comme ce manager de notre réseau à qui une entreprise spécialisée dans la sécurité a fait appel pour relancer son activité dans un contexte de baisse de résultat, de fort absentéisme et de pression issue d’un concurrent ayant pour projet de racheter l’entreprise en difficulté.

L’intervention des managers de transition ne s’arrête toutefois pas à la seule gestion de ces situations d’urgence. Du fait de leur expertise très avancée, ils sont également capables d’anticiper la survenue d’une future crise en apportant un « remède préventif » à leur client.

Ainsi, le manager de transition qui est intervenu sur un site industriel spécialisé dans le secteur pharmaceutique a été chargé de diriger un projet qui visait à augmenter la rentabilité de son client en améliorant notamment ses process et en réduisant ses coûts de revient. Une mission dont l’enjeu était certes crucial, mais dont on ne pouvait pour autant pas dire qu’elle constituait une urgence vitale.

5- Des résultats impressionnants !

Si les managers de transition sont aussi populaires auprès des TPE, mais aussi de grands groupes internationaux, c’est parce que leurs interventions aboutissent généralement à des résultats particulièrement impressionnants.

Nommé directeur de la production pour une mission dans le secteur aéronautique, un expert du réseau Managers en Mission avait pour objectif de combler le retard de production qui impactait le calendrier de livraison de la compagnie aérienne pour laquelle travaillait son client.

À l’issue d’une mission qui a duré 12 mois, le manager de transition est parvenu à stabiliser et réduire les effectifs, réduire le temps de travail et augmenter de 30 % la production d’avions par semaine. À l’échelle d’un groupe pesant plusieurs dizaines de milliards d’euros, la rentabilité du manager est considérable !

6- L’appui du directeur de mission : un gage de réussite

Certaines entreprises l’ignorent, mais le manager de transition qui exerce en portage salarial est secondé par un directeur de mission pendant toute la durée de son intervention.

En plus de vérifier la bonne réalisation de la mission, cet appui, assuré par un autre expert de Managers en Mission, est un soutien de poids pour le manager de transition qui peut ainsi se concentrer sur ses objectifs en laissant son directeur gérer tout ce qui pourrait le ralentir ou le déconcentrer.

7- Un vivier de compétences à disposition

Il arrive que certaines missions s’avèrent bien plus complexes que prévu, nécessitant parfois la mobilisation de compétences complémentaires qui n’entrent pas directement dans le champ d’expertise du manager missionné pour l’occasion.

Heureusement, le manager de transition peut puiser dans son puissant réseau professionnel, constitué de profils aussi variés que qualifiés, pour trouver un expert calibré afin de répondre parfaitement et rapidement à la problématique de son client !

8- Un véritable passeur de relais

Parfois, le manager prend la relève d’un directeur qui ne peut plus assurer ses fonctions, pour des raisons de santé ou des raisons personnelles. Sa grande capacité d’adaptation lui permet néanmoins de se montrer rapidement opérationnel, évitant ainsi la dérive d’un navire privé temporairement de capitaine.

Évidemment, l’objectif du manager de transition n’est pas d’occuper ses fonctions de directeur ou de manager au-delà de sa mission. En sa qualité de conseiller et de décisionnaire, il participe également activement au recrutement de son successeur et le forme pour s’assurer de laisser l’activité entre de bonnes mains !