Interview : Jean-Claude Mazureau, Directeur Général de Transition

Jean-Claude Mazureau

Jean-Claude Mazureau

Managers en Mission
Directeur Général de Transition

Réseaux professionnels :

« Piloter la direction opérationnelle d’un site industriel en période de restructuration »

Ce groupe international du secteur de la plasturgie se révèle florissant. Mais son expansion est menacée par la situation critique de l’un de ses sites français. Alors qu’une restructuration doit voir le jour, le Directeur d’Usine quitte son poste. La Direction Générale confie alors à Jean-Claude Mazureau, manager de transition chez Managers en Mission, la mission de redresser la situation en neuf mois. Pari tenu.

Quels étaient les objectifs de votre mission ?

Je devais dans un premier temps remplir une mission très opérationnelle de Direction Générale de l’usine et remettre en marche des fonctions défaillantes : la logistique, la fabrication, la qualité, la maintenance, l’administration des ventes, etc.

J’accompagnais au quotidien environ 80 personnes, particulièrement démotivées par le mauvais climat social et l’absence d’encadrement et de dialogue.

Autre enjeu : maintenir de bonnes relations commerciales avec le principal client de l’usine et assurer les livraisons, alors que nous étions dans une forte période de commandes.

Vous deviez également mener à bien un projet d’ampleur.

Effectivement. Face à la défection annoncée du principal client du site, la Direction Générale avait prévu de procéder à une restructuration. Cette réorganisation concernait le site que j’accompagnais et deux autres usines. Au final, une seule entité devait voir le jour et être pilotée par un nouveau directeur.

Mon rôle a consisté à conduire le projet, en procédant au réaménagement de l’atelier de production, à la formation du personnel pour cette nouvelle activité, à l’installation de machines ou encore en élaborant et en mettant en oeuvre un plan d’action.

L’objectif : préparer au mieux la prise de fonctions du nouveau dirigeant.

Dans quelle mesure la méthodologie de Managers en Mission vous a-t-elle permis de mener à bien votre mission ?

Elle a permis notamment d’asseoir la crédibilité de mon intervention et de nouer des relations de confiance avec les équipes et la Direction Générale.

J’ai absolument tenu à procéder à un état des lieux, qui s’est avéré salutaire pour la suite de la mission. A partir de là, nous pouvions mettre en oeuvre des actions précises.

Au total, plus de trois cents actions ont été planifiées et, pour la plupart, réalisées. La nouvelle Direction réalise actuellement les actions restantes.

Quelle était la nature des actions mises en oeuvre ?

J’ai défini par exemple un nouvel organigramme en partenariat avec le futur Directeur de Site, procédé à des recrutements, installé des méthodes de gestion, des réunions, des inventaires, etc.

Surtout, la Direction Générale, qui hésitait à se lancer pleinement dans une restructuration, a repris confiance et mis en oeuvre la nouvelle organisation.

Par ailleurs, chaque mois, un rapport d’étape dressait un bilan des avancées de la mission et préconisait les pistes à suivre. Au final, le nouveau Directeur du Site dispose aujourd’hui d’un historique très clair de mon intervention et connaît avec précision les axes urgents qu’il reste à suivre.

Pourquoi, finalement, le Groupe a-t-il fait appel à vous ?

Lorsque j’ai posé la question à notre client, il a formulé deux réponses : il souhaitait être rassuré dans la mise en oeuvre du projet et trouver une réponse innovante. Le management de transition lui apportait une solution.

Par ailleurs, nous sommes salariés de Managers en Mission en contrat à durée indéterminée et conservons notre indépendance vis-à-vis de l’entreprise cliente.

Autre motif de confiance : notre méthodologie confirmée et nos capacités à entraîner les équipes dans une dynamique de changement.

 

Jean-Claude Mazureau
Managers en Mission / Directeur Général de Transition