Frédéric Herly, Directeur Général / Industriel de transition

Frédéric Herly, DG / DI

Frédéric Herly


Directeur Général / Industriel de transition

Réseaux professionnels :

Frédéric Herly est manager de transition en Direction Générale, en Direction des opérations industrielles. Il a effectué une dizaine de missions en France et à l’international auprès de filiales de grands groupes et de PME.

Pourquoi avoir choisi le management de transition ?

Le management de transition est un excellent moyen de valoriser son expertise. Se remettre en cause à chaque mission pour trouver ses marques et obtenir les résultats attendus dans une nouvelle entreprise a quelque chose d’excitant. Devenir manager de transition est également un choix personnel qui me permet de rester mobile. Ancien cadre expatrié, j’interviens pour des missions sans imposer aujourd’hui à ma famille des changements de vie fréquents et successifs.

Une mission de transition que vous souhaitez évoquer et pourquoi ?

J’ai été mandaté pour diriger et assurer la cession des titres d’une société. Le PDG avait des difficultés à vendre. Après analyse de la situation, nous avons développé et renforcé l’attractivité de l’entreprise, trouvé un repreneur, avec une valorisation revue à la hausse. Nous avons organisé, avec les équipes, son intégration réussie au sein du groupe acquéreur, d’origine polonaise.

J’ai choisi cet exemple pour montrer que le management de transition, c’est-à-dire l’apport ponctuel de compétences managériales, ne se limite pas aux réductions d’effectifs. Qui pour ma part ont concerné moins du quart des missions réalisées. Le management de transition est une vraie solution pour aider une entreprise à passer un cap, quel qu’il soit.

Vous avez choisi le réseau Managers en Mission. Quelle, est, pour vous, sa valeur ajoutée ?

En intermission, un manager de transition indépendant est seul. Il doit se vendre et la prospection n’est pas une chose aisée. Avec Managers en Mission, la posture est différente et nettement plus efficace. Nous nous appuyons sur une structure connue pour organiser nos démarches commerciales, ce qui rassure les entreprises. Le fait d’être plusieurs, avec des profils différents et complémentaires, crée une sorte « d’intelligence collective » qui nous permet d’être une vraie force de proposition pour les entreprises.

Management de transition : quel est l’avantage d’un fonctionnement en binôme ?

Nous ne connaissons pas les ressorts, la culture de l’entreprise dans laquelle nous allons agir. Il est donc intéressant et stimulant de pouvoir confronter ce que l’on analyse, ressent, pense, avec une autre personne, en l’occurrence le Directeur de mission (lui aussi manager de transition) pour avoir un « effet miroir ». Cela s’avère très positif pour l’ensemble des acteurs. Et, en premier lieu, pour l’entreprise cliente.

Pourquoi l’avenir du management de transition est-il prometteur ?

Une entreprise se trouve confrontée à différentes phases au cours de son cycle de vie : croissance, crise, … Il peut s’agir de développer un circuit de distribution en Asie, de baisser un prix de revient industriel d’adapter son organisation à un nouvel environnement… Chacune de ces étapes demande des compétences différentes et rares sont ceux qui savent tout faire. Le management de transition apporte à l’entreprise la compétence dont elle a besoin au moment et pour le temps où elle en a besoin. C’est une solution efficiente  pour réussir chacun de ses projets.

Frédéric Herly
/ Directeur Général / Industriel de transition