Manager en 2021, ou mieux appréhender l’incertitude

Manager-2021

Les transformations du travail initiées en 2020 s’installent. Ce que l’on prenait pour une situation temporaire perdure depuis plus d’un an. Devra-t-on porter le masque encore longtemps ? Le télétravail va-t-il se généraliser ? Le contexte actuel est-il en train de devenir le “nouveau normal” ? Face à ces questions auxquelles il est difficile de répondre aujourd’hui, Managers en mission vous donne quelques clés pour mieux appréhender l’incertitude.

✅ Manager en 2021, un vrai challenge !

Ces derniers mois, le monde du travail a été largement bousculé. Les rapports entre les collaborateurs ont changé, les pratiques managériales ont évolué, la vie au bureau n’est plus la même. Si les changements sont naturels, la Covid les a néanmoins précipités. Il a fallu s’adapter en un temps record à cette organisation inédite et ces nouveaux outils. Les collaborateurs ont vécu une situation exceptionnelle, qui a fait naître chez bon nombre d’entre eux des aspirations nouvelles : volonté de prolonger le télétravail pour certains, de faire évoluer les rapports hiérarchiques pour d’autres, de donner plus de sens à leurs actions, etc. Voyons quelles leçons les managers peuvent tirer de ces bouleversements.

✅ Les clés pour bien manager en 2021 (et probablement en 2022)

💡 Savoir manager à distance

Par la force des choses, le télétravail s’est démocratisé. Les entreprises et les collaborateurs, loin d’y être vraiment préparés, ont dû s’adapter. Savoir bien manager à distance est devenu indispensable. Voici quelques pistes pour mettre en pratique un management adapté au télétravail :

➜ harmoniser et formaliser les méthodes de travail ;

➜ communiquer régulièrement, être à l’écoute et disponible ;

➜ mettre à disposition des outils adaptés et former ses collaborateurs ;

➜ faire confiance à ses équipes.

>> Pour aller plus loin : Bien manager à distance

💡 Savoir motiver ses équipes (à distance)

C’est peut-être l’un des défis les plus difficiles à relever. La crise a fait naître des angoisses et a impacté la motivation des salariés. Le retour au bureau a parfois été vécu comme une épreuve. Pour encourager leurs équipes, la bienveillance, la reconnaissance et la confiance sont des éléments clés. Les managers de 2021 devront veiller à donner à leurs collaborateurs suffisamment d’autonomie, tout en les associant aux projets. La co-construction est de mise. Autre levier de motivation et d’engagement fort : le lien social. Mais comment conserver le lien et la cohésion d’équipe quand chacun est éparpillé géographiquement ? C’est un challenge que les managers peuvent relever en étant à l’écoute de chacun et en s’assurant de conserver des interactions avec leurs collaborateurs et entre les membres de l’équipe. Instaurez des rendez-vous réguliers, y compris en visio : réunion d’équipes, tour de table, feed-back, pause-café virtuelle, after-work, etc. Le sentiment d’isolement et la solitude peuvent rapidement démotiver vos collaborateurs.

>> Pour aller plus loin : Savoir motiver les salariés en temps de crise

💡 Manager avec son intelligence émotionnelle

Longtemps, l’émotion n’a pas eu droit de cité dans le monde du travail. Pourtant, elle fait partie intégrante de l’espèce humaine et ne peut pas être laissée à la porte du bureau ! Plutôt que de refouler nos émotions, si nous apprenions à les exprimer et à les maîtriser ? L’intelligence émotionnelle est une qualité particulièrement utile au manager. Elle lui permet :

➜ d’identifier ses émotions et celles de ses collaborateurs ;

➜ de comprendre les causes et d’anticiper les conséquences ;

➜ d’être dans l’empathie et la bienveillance ;

➜ d’être capable de réguler ses émotions et celles des autres ;

➜ d’adapter sa communication.

>> Pour aller plus loin : Bien manager avec son intelligence émotionnelle

💡 De manager à coach

Le manager de 2021 a pour ambition de développer tout le potentiel de ses collaborateurs. Il est prêt à endosser la posture de coach. Il encourage chacun à grandir professionnellement en valorisant l’autonomie et la prise d’initiative. Il met l’humain au cœur de ses relations. Les principales qualités du manager coach ? Doté d’un sens de l’observation, il analyse les situations de chacun pour ensuite conseiller et guider ses collaborateurs. Il voit les erreurs comme une source d’apprentissage et non comme un échec. C’est aussi un manager qui responsabilise et délègue sans crainte. Il sait trouver les mots pour motiver et engager ses collaborateurs.

>> Pour aller plus loin : De manager à coach

✅ Vers une (r)évolution du management

Le travail ne se fera plus comme avant. Nous ne managerons plus comme hier. Et ce n’est pas une mauvaise nouvelle ! Cette crise doit pousser tous les acteurs du monde du travail à se remettre en question et à changer d’état d’esprit. La confiance, l’autonomie, la prise d’initiative, la collaboration et la concertation doivent être encouragées. Y a-t-il encore des managers pour penser que le télétravail et la surveillance sont compatibles ? Le modèle “command and control” peut définitivement être laissé derrière nous pour laisser place à une véritable évolution des pratiques managériales. En cette période de crise, où la covid est venue précipiter la transition, les entreprises doivent engager des changements majeurs et peuvent s’appuyer sur les managers de transition pour les accompagner. Habitués à naviguer par gros temps, ils apportent un regard neuf et objectif sur la situation et sauront prendre les décisions qui s’imposent. Ils sont les mieux placés pour aider les entreprises à prendre le train en marche dans ce monde qui évolue à grande vitesse.