Devenir directeur financier en indépendant : quels avantages ?

Garant de la bonne santé financière de l’entreprise, le directeur administratif et financier (ou DAF) contrôle la comptabilité, fournit des analyses financières indispensables à la prise de décision et supervise la mise en place des actions à mener (investissements, financements…). Un rôle essentiel que les entreprises en situation critique choisissent parfois de confier à des travailleurs indépendants pour des questions de flexibilité.

Vous souhaitez proposer vos compétences à des entreprises  en conservant votre autonomie ? Découvrez comment devenir directeur financier indépendant en tirant parti des avantages du portage salarial !

Recrutement manager en portage

Un contexte économique propice à l’indépendance

Selon un rapport datant de 2016, réalisé par le Haut Conseil pour le financement de la protection sociale, la France compterait environ 2,8 millions d’indépendants. Ce qu’il est surtout important de noter est que ce chiffre correspond à une augmentation de 35 % du nombre d’indépendants en l’espace de seulement 10 ans. Un accroissement qui s’explique en partie par une période de crise ayant poussé les professionnels à se mettre à leur compte ; phénomène par ailleurs accentué par la création du régime auto-entrepreneur en 2008.

Les profils de travailleurs indépendants sont d’ailleurs presque pour moitié constitués d’autoentrepreneurs bénéficiant d’un revenu moyen très bas, d’une protection sociale très limitée et d’une image peu valorisante. Des professionnels, flirtant parfois allègrement avec la précarité, qui côtoient des indépendants en SASU, en EURL, en EIRL ou en portage salarial, jouissant pour leur part de rémunérations souvent bien plus confortables et d’une vraie crédibilité qui leur permet d’accéder à de nombreuses opportunités.

À l’heure où les entreprises privilégient l’expertise externe à l’embauche, l’indépendance devient plus que jamais une option séduisante pour le directeur administratif et financier mu par le désir de faire prendre un nouveau tournant à sa carrière professionnelle.

Pourquoi devenir directeur financier indépendant ?

Les entreprises, notamment les PME et les TPE, n’ont pas toujours les moyens d’embaucher un DAF. Située entre 50k et 100k par an, selon le niveau d’expérience, la rémunération annuelle du DAF représente en effet un investissement important. Pour combler ce manque, ces petites structures ont ainsi généralement recours à des intervenants extérieurs.

Du côté des grandes entreprises, l’absence de directeur financier en interne est une situation relativement rare. Toutefois, certaines circonstances exceptionnelles (rachat de société, crise interne, restructuration…) peuvent motiver les dirigeants à se doter d’un savoir-faire indépendant, afin de renforcer temporairement leurs équipes.

En réponse à cette tendance grandissante, consistant à faire appel à des ressources externes pour des questions de flexibilité, de nombreux cadres et directeurs financiers sont naturellement tentés de créer leur propre société. Un projet qui s’accompagne toutefois de son lot de contraintes : choix de la structure juridique la mieux adaptée, constitution des statuts, déclaration des cotisations et charges, dépôt des comptes… Des démarches dont la complexité et la récurrence peuvent malheureusement mettre un coup d’arrêt aux ambitions des cadres et directeurs financiers.

Directeur financier de transition

Le portage salarial, meilleur allié du DAF indépendant

Vous avez envie de devenir cadre financier ou directeur financier indépendant, mais vous êtes cependant réticent à l’idée de vous mettre à votre compte ? Et si la solution se trouvait du côté du portage salarial ?

Statut avant tout destiné aux travailleurs exerçant une profession intellectuelle, le portage salarial fait la jonction entre les statuts indépendants et le salariat. Son principe novateur permet au directeur financier qui souhaite se mettre à son compte de réaliser librement ses missions tout en bénéficiant d’un accompagnement de proximité et de la prise en charge de ses obligations comptables et fiscales.

De plus, contrairement à la plupart des travailleurs indépendants qui sont soumis à un régime social des indépendants peu avantageux, le directeur financier de transition est un salarié, donc rattaché au régime général de la sécurité sociale. Un atout considérable sur un marché du travail qui prône de plus en plus le principe de « flexisécurité« .

Grâce à son offre de formations complète, son accompagnement personnalisé et ses nombreux autres avantages, notamment sur le plan pécuniaire, le portage salarial peut devenir un véritable tremplin pour le professionnel ayant la volonté de lancer son activité indépendante. À condition de prendre appui sur une structure reconnue et innovante, à l’image de Managers en Mission.

 

Vous êtes directeur financier et souhaitez vous mettre à votre compte ? Avez-vous pensé au management de transition en portage salarial ? Découvrez le réseau et l’accompagnement de Managers en Mission, en vous inscrivant à une réunion d’information !

16 Août 2017