S’inspirer du sport pour battre des records dans son management !

management-sport

Le sport peut-il servir de modèle au management ? Sans hésitation, la réponse est oui ! On retrouve dans la pratique sportive des qualités également indispensables à la réussite en entreprise. Le sport de haut niveau, notamment, intègre et vise un résultat qui, pour être obtenu, nécessite l’acquisition de compétences pointues, la mise en place d’une stratégie et d’une organisation rigoureuse. Découvrez quelles sont les meilleures leçons à tirer du sport pour booster votre management !

L’esprit d’équipe

C’est certainement la première chose à laquelle on pense lorsqu’on compare les pratiques sportives aux pratiques managériales. Il est vrai que la cohésion d’équipe est un élément essentiel à la réussite du sportif, comme de l’entreprise. Les victoires des athlètes, même dans les sports individuels, sont toujours le résultat du travail de toute une équipe. L’un des rôles du manager est de parvenir à faire grandir individuellement chaque collaborateur, en identifiant et valorisant ses qualités, pour le faire monter en compétences. Ensuite, il pourra faire naître au sein de son équipe un esprit collectif et créer des complémentarités qui entraîneront l’ensemble du groupe vers un objectif commun. Le collectif est une grande source de motivation pour le groupe et c’est aussi de là que naît l’engagement.

La logique de la performance

L’entreprise, comme le sportif, cherche à atteindre des objectifs ambitieux et, pour ce faire, elle doit relever un certain nombre de challenges. Mais attention, la recherche de la performance doit être mesurée. Il s’agit de se dépasser, de repousser ses limites pour relever des défis, tout en sachant garder un certain équilibre afin de ne pas se mettre en danger. La mesure de la performance doit, elle aussi, se faire à bon escient. Si l’évaluation est pertinente lorsqu’elle mesure les résultats dans leur ensemble, elle perd de son sens lorsqu’elle est trop fréquente ou ne s’intéresse qu’aux résultats individuels. Pour refléter l’efficacité d’une stratégie, une mesure efficace de la performance tiendra compte d’un ensemble d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs, individuels et collectifs.

Le mental

Une grande part du succès des sportifs dépend de leur état d’esprit. Ceux qui ont un mental de champion sont généralement ceux qu’on retrouve en bonne place sur les podiums. Un mental de champion, c’est quoi au juste ? C’est une détermination à toute épreuve, une grande confiance en soi, une envie d’en découdre, une résistance au stress et une forte motivation. Une motivation qui dépendra notamment de la qualité des objectifs fixés en amont. Le manager, comme le coach sportif, est là pour booster son équipe. Il est aussi celui qui aura le recul suffisant pour analyser les performances individuelles et collectives, et apprendre des succès et des échecs pour en tirer des apprentissages.

La gestion des émotions

Il s’agit certainement de l’aspect le plus souvent négligé en entreprise, pourtant la gestion des émotions y a toute sa place. En effet, personne n’est en mesure de laisser ses émotions à la porte de bureau ! Pour ceux qui seraient tentés de les ignorer ou de les refouler, le retour de bâton sera inévitable : stress, réactions excessives, désengagement, burn-out, troubles physiques ou psychiques, etc. Ce sont les émotions vécues ensemble qui poussent l’équipe à vouloir aller plus loin et la stimulent. Ce sont aussi les émotions négatives qui peuvent être à l’origine de tensions au sein d’un groupe et le tirer vers le bas. Écouter ce que les émotions ont à nous dire, pour mieux les gérer, ça s’apprend ! On a vu émerger ces dernières années une qualité longtemps ignorée : l’intelligence émotionnelle. Nombreuses sont les entreprises et les managers à avoir pris conscience de l’importance de cette compétence clé qui permet notamment d’écouter et de comprendre ses émotions, de les réguler et de communiquer de manière plus saine.

>> Pour aller plus loin : Bien manager avec son intelligence émotionnelle.

Le respect des règles

Le respect tient une place importante dans l’entreprise comme dans le sport. Sans règles, pas de jeu ! D’ailleurs, la compétition sportive et la compétition économique n’ont lieu que parce qu’il y a des règles établies. Pour jouer à jeu égal, les sportifs et les entreprises doivent respecter les règles et leurs adversaires. Dans le même esprit, l’entreprise doit respecter les règles qui s’imposent, autrement dit la législation, mais aussi celles que ses valeurs, sa conduite et son éthique lui dictent. En cas de non-respect des règles par un membre de l’équipe, le manager devra être attentif et prendre les mesures qui s’imposent. Un rôle d’arbitre qui n’est pas toujours agréable, mais qui est nécessaire pour que la partie continue ! 

Confiance en soi, capacité d’analyse, prise de décision, gestion du stress, aptitude à rassembler, apprentissages liés aux expériences passées… Indiscutablement, le management a beaucoup à apprendre du monde du sport !