Simuler son salaire de manager de transition en portage salarial

simuler-son-salaire

Vous souhaitez vous faire une idée précise du salaire que vous pourriez toucher dans le cadre de votre activité de manager de transition en portage salarial ? Managers en Mission a conçu un outil qui vous permet de simuler votre futur salaire en quelques secondes. Voici ce que vous réserve ce simulateur et ce qu’il faut savoir à propos du calcul de votre rémunération !

Comment fonctionne le simulateur de salaire ?

 

Solution dont l’attrait ne cesse de croître chez les cadres très qualifiés à la recherche de missions motivantes et les anciens dirigeants en quête de reconversion professionnelle, le management de transition ne manque clairement pas d’atouts, notamment en ce qui concerne la rémunération confortable qu’il est possible d’en tirer.

Très intuitif, le nouveau simulateur de Managers en Mission vous permet de calculer très simplement le salaire que vous pourriez toucher sur la base de votre chiffre d’affaires ou votre taux journalier moyen (TJM), mais aussi des charges sociales prélevées, des frais refacturés, des frais de fonctionnement liés à votre activité et des frais de gestion.

 

Voici à quoi correspondent ces différents éléments pris en compte dans le calcul de votre salaire de manager de transition exerçant en portage salarial :

  Les charges sociales : calculées sur le montant de votre salaire brut, les cotisations salariales et patronales vous permettent de mener votre activité en toute sérénité en vous donnant accès aux différentes prestations sociales : sécurité sociale, indemnisations chômage et cotisations retraite.

  Les frais refacturés : également nommés « frais de mission », ces frais négociés avec votre client avant le début de la prestation ne sont pas comptabilisés dans le calcul de votre rémunération. Ils sont intégralement restitués sous la forme d’un complément au salaire net.

  Les frais de fonctionnement : indemnités kilométriques, billets de train, parking, forfait téléphonique, abonnement internet, achat de matériel informatique, invitation d’un client au restaurant, location de chambre à l’hôtel ; les frais de fonctionnement correspondent à l’ensemble des dépenses inhérentes à l’activité de manager de transition indépendant.

  Les frais de gestion : correspondant à un pourcentage compris entre 5 et 10 % du montant des honoraires hors taxes et hors frais refacturés, ces frais permettent de couvrir les dépenses en lien avec l’hébergement de votre activité au sein de votre société de portage : gestion administrative, assistance juridique, offres de missions, accompagnement personnalisé, parcours de formation, réseau d’experts…

 

Simuler son salaire : mode d’emploi

 

Concrètement, comment simuler votre salaire de management de transition à l’aide de notre simulateur ? Voici un petit mode d’emploi pour connaître la marche à suivre 

1 – Définir votre chiffre d’affaires

Commencez par indiquer le chiffre d’affaires visé. C’est en effet le montant de ce chiffre d’affaires qui va conditionner le taux journalier moyen (TJM) que vous allez devoir pratiquer. Attention à définir un TJM qui vous permet d’assurer votre rentabilité et votre crédibilité dans votre secteur !

2 – Intégrer les charges sociales et les frais de gestion

Les charges sociales se décomposent en cotisations patronales et cotisations salariales. Inutile de les rentrer manuellement, elles sont automatiquement calculées par rapport au montant du salaire brut. Les frais de gestion dépendent quant à eux du chiffre d’affaires total généré depuis votre première mission. Directement prélevés sur le chiffre d’affaires, ils font ainsi office de commission.

3 – Calculer les frais de mission et de fonctionnement

Liés à la mission et négociés au préalable avec le client, les frais de mission ne sont pas pris en compte dans le calcul du salaire brut et sont restitués en intégralité, sans attendre le règlement du client et sans prélèvement de frais de gestion.

Non pris en charge par le client, car liés à l’activité du manager au sens large et non pas à la mission en particulier, les frais de fonctionnement peuvent toutefois être récupérés, dans une limite de 30 % du montant du salaire brut, sous condition de présentation de pièces justificatives.

4 – Simuler votre salaire net

Une fois ces différentes informations renseignées, le simulateur est alors en mesure de vous indiquer votre rémunération mensuelle, soit le salaire net perçu, une fois les charges et commissions prélevées, et les dépenses professionnelles restituées. À titre d’information, vous pouvez d’ailleurs visualiser quelle place occupent ces différents éléments dans le calcul de votre rémunération.

À noter que le salaire brut mensuel minimum est défini par la convention collective du portage salarial : celui-ci doit être au moins égal à 70 % du plafond de la Sécurité Sociale (salarié porté junior), 75 % de ce même plafond (salarié porté senior) ou 85 % (forfait-jour).

 

-> Cliquez pour accéder à notre simulateur de salaire en portage salarial !

 

Attention : cette simulation de salaire n’a aucune valeur contractuelle. Par ailleurs, la rémunération réellement perçue peut varier par rapport au résultat obtenu, selon votre situation personnelle et les options choisies dans le cadre de votre hébergement chez Managers en Mission.