Pourquoi faire appel à un manager de transition pour une fusion-acquisition ?

fusac

Si les fusions-acquisitions ont le vent en poupe, nombre d’entre elles n’aboutissent pas ou sont un échec pour la société absorbante. Ces opérations sont risquées pour la santé de l’entreprise, c’est pourquoi nous vous recommandons d’engager un manager de transition spécialisé en fusion-acquisition pour vous accompagner dans toutes les étapes de la FUSAC. 

Fusion-acquisition : quels enjeux ?

La fusion-acquisition d’entreprises est généralement une opération délicate, qu’elle ait lieu nationalement ou internationalement. Une étude récente de McKinsey, portant sur plus de 2500 opérations de fusion-acquisition annoncées entre 2013 et 2018, montre que plus la transaction est élevée, moins elle a de chances d’aboutir. En effet, le taux d’abandon pour des FUSAC entre 1 et 5 milliards de dollars est d’environ 10%, alors qu’il se situe entre 20 et 35% pour des opérations supérieures à 10 milliards de dollars. 

Quelles sont les raisons de ces abandons de fusion-acquisition ? 73% des FUSAC abandonnées entre 2013 et 2018 l’ont été pour les motifs suivants : un désaccord sur la valorisation des entreprises et les divergences sur les synergies potentielles (40%) ; une inquiétude concernant le système réglementaire (18%) et les incertitudes politiques, notamment l’instabilité fiscale et les réformes (15%). 

L’échec des négociations durant la fusion-acquisition est plus élevé dans les secteurs de la communication (19%) et de la santé (12%), alors que les domaines de l’énergie et des services financiers se déroulent plutôt bien (6,5% d’abandon). 

Les erreurs à éviter dans une fusion-acquisition

Aller trop vite : afin que tout se passe bien, il faut préparer minutieusement la première étape de la fusion-acquisition, quitte à travailler lentement au début. L’entreprise absorbante doit bien prendre en compte la culture, les clients et les process de l’entreprise absorbée. Les deux entreprises doivent collaborer à la réussite de la fusac.

Aller trop lentement : une fois les dossiers remplis, il n’est plus temps de traîner. Si l’intégration est trop lente, la fusion-acquisition ne fonctionnera pas car les collaborateurs vont se désengager. Concernant l’échange des données, il est conseillé de le réaliser 3 mois avant pour les PME et 6 mois avant pour les grands groupes.  

Négliger la culture d’entreprise : un changement de culture d’entreprise nécessite environ 2 ans. Il faut laisser un temps d’adaptation et d’intégration aux équipes pour être complètement opérationnelles. La transparence est indispensable pour qu’une FUSAC fonctionne. 

Ne pas être à l’écoute des collaborateurs : cette croissance peut être déstabilisante pour les équipes, car tout est à revoir : le management, les process, les systèmes d’information, les clients, etc. Le dirigeant doit faire sentir aux collaborateurs qu’il reste à leur écoute, pour qu’ils acceptent plus facilement les changements nécessaires au succès de la fusion-acquisition.

Tout faire seul : l’opération de fusion-acquisition est longue à mettre en place, tout en nécessitant des compétences variées au niveau financier, juridique et social. Pour que votre FUSAC soit un succès, entourez-vous de managers de transition experts en fusion-acquisition pour vous accompagner.

 

➡️ Aller plus loin : Fusion acquisition : faites de cette opération une réussite !

Les avantages de faire appel à un manager de transition

La fusion-acquisition est une opportunité qui peut vite se transformer en cauchemar en cas d’échec. Réussissez à coup sûr votre FUSAC en faisant appel à un manager de transition !

Dans le cadre d’une fusion-acquisition, le manager de transition offre plusieurs avantages à l’entreprise :

  • il assure la continuité opérationnelle en étant disponible tout de suite ;
  • il apporte son expertise en fusion-acquisition grâce à son expérience ;
  • il est en capacité de manager le changement ou la crise liée ;
  • il possède une vision objective et nouvelle de la situation ;
  • il est capable de mener une négociation de fusion-acquisition ;
  • il détermine les conditions de réussite de la fusion-acquisition, les leviers du changement et les actions à mener ;
  • il s’adapte à la situation et peut rester en mission plus ou moins longtemps selon les besoins de l’entreprise ;
  • il s’appuie sur d’autres experts grâce au réseau Managers en Mission qui compte 550 managers expérimentés.

Pourquoi recourir au réseau Managers en Mission ?

Le choix du cabinet de management de transition ou du réseau de portage salarial garantit en partie le succès de la fusion-acquisition. En effet, celui-ci possède un réseau de managers de transition plus ou moins important et joue un rôle-clé dans l’accompagnement du manager pendant la durée de la mission.

Véritable vivier de compétences, le réseau Managers en Mission compte actuellement 550 managers expérimentés dans des secteurs d’activités variés, afin d’être au plus proche de vos attentes. Nos professionnels de la fusion-acquisition sont capables de s’adapter à tout type de situation et de déployer une solution ajustée à vos besoins. Après un diagnostic de la situation actuelle de votre entreprise, il réalisera et mettra en œuvre un plan d’action pour que votre FUSAC soit une réussite à tous les niveaux. Nos résultats sont garantis : nos managers de transition sont performants et impliqués, en adéquation avec nos valeurs qui sont l’écoute, la réactivité, l’accompagnement et la transparence.