Management de demain : les 5 compétences managériales indispensables

Manager-de-demain-5-conseils

Le monde de l’entreprise change. Face à ce phénomène irréversible qui n’épargne aucune société, le manager est contraint de se réinventer pour ne pas disparaître dans les méandres de l’Ancien Monde. Pour bien comprendre le changement qui est actuellement en train de s’opérer au sein des organisations, nous vous proposons de dresser le portrait du manager de demain ! 

La notion de leadership

Dites adieu au chef despotique d’hier qui se distinguait principalement par son autorité, le manager d’aujourd’hui, et surtout celui de demain, est un leader résolument bienveillant. Si le premier était craint de tout le monde, le second est une véritable source d’inspiration pour ses collaborateurs.

À une époque où les valeurs fortes affichées par les entreprises ne sont plus seulement des arguments marketing, le manager doit devenir l’incarnation de l’esprit qu’il souhaite distiller dans son équipe.

La remise en question

Le manager de demain ne se cache pas derrière son diplôme ou sa longue expérience pour justifier sa place. Conscient de l’importance de revisiter régulièrement ses acquis pour maintenir son rôle de locomotive au sein de l’entreprise, il sait mettre son ego de côté et ose sortir de sa zone de confort.

« Apprendre » n’est pas un vain mot pour lui. Un savoir qu’il peut bien sûr trouver dans la formation ou l’auto-apprentissage, mais aussi en puisant directement auprès de ses plus jeunes collaborateurs. Ce principe, le Reverse Mentoring, où les rôles sont inversés, prend tout son sens dans un contexte de transformation digitale portée par une génération Y qui bouleverse les codes.

Un créateur de liens

Le manager de demain connaît l’importance du réseau dans la réussite d’un projet. Il profite ainsi de sa situation privilégiée pour tisser des liens entre les membres de son équipe, en favorisant notamment les échanges, mais aussi avec d’autres professionnels et des entreprises.

De plus, lorsqu’il doit recruter de nouvelles forces vives pour son équipe, le manager se focalise moins sur le parcours des candidats que sur les valeurs véhiculées par ces derniers. Il attache par ailleurs une importance toute particulière au feeling lors de l’entretien. Une attitude d’ouverture qui lui permet de détecter plus aisément les talents en sommeil qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Au service de son équipe

Bien loin de l’image que l’on peut parfois se faire du dirigeant claquemuré dans sa tour d’ivoire, le manager de demain est au plus proche de l’action et notamment de son équipe, qu’il conseille et aide à surmonter les obstacles au quotidien.

Ayant parfaitement conscience de l’importance de penser « collectif » avant de penser à ses propres intérêts s’il veut atteindre ses objectifs, il sait par ailleurs s’effacer quand il le faut pour laisser ses collaborateurs exprimer leur créativité et leurs compétences.

Œuvrer pour le bien-être de tous

La tendance actuelle est la recherche du bonheur au sein des entreprises. Cela tombe bien puisque le manager, par ses choix et son comportement, peut devenir l’un des facteurs majeurs du bien-être de ses salariés.

Un bien-être qui passe tout d’abord par de petites intentions quotidiennes, des remerciements sincères et par un véritable effort de transparence. Il doit ainsi faire en sorte que les salariés puissent pleinement profiter du succès d’un projet afin d’accroitre leur engagement et leur fierté d’appartenance au groupe.

Enfin, le manager de demain est également capable d’assurer à la fois l’autonomie de ses troupes et leur confort, en leur fournissant notamment un environnement de travail chaleureux et inspirant, et en restant constamment à l’écoute de leurs besoins.

18 Sep 2017