Image Entete

La logistique 4.0 dans le secteur de l’industrie

Je suis un manager Participez à nos réunions sur le management de transition !
icon-next
Je suis une entreprise Trouvez le profil expert dont vous avez besoin sous 72h !
icon-next
Logistique4.0

En pleine transformation, le secteur de l’industrie se réinvente. À l’heure de la numérisation des processus, de l’hyperconnectivité des systèmes, du Cloud-Computing, de la Big Data, de l’IA et de la réalité virtuelle, les industriels font face à de nouveaux enjeux et défis qui dépassent parfois leurs compétences internes. Grâce au management de transition, il est toutefois possible de dépasser les modèles de logistique obsolètes en assurant la compétitivité, l’efficacité et la performance d’entreprises soumises à de nombreux impératifs !

 

En quoi consiste une mission de management de transition dans l’industrie ?

En première ligne des grands changements que connaît le secteur de l’industrie depuis plusieurs années, le manager de transition accompagne les entreprises dans leurs processus de transformation. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’enjeu est de taille !

Lors de ses interventions dans le secteur de l’industrie, le manager de transition doit parvenir à concilier plusieurs problématiques : comment optimiser la chaîne d’approvisionnement par l’automatisation des processus tout en apportant une réponse aux enjeux écologiques, en produisant de façon plus intelligente, en anticipant mieux la demande, en améliorant la traçabilité des produits et en adoptant une stratégie omnicanale ? Le management de transition est également une solution efficace contre les crises internes et externes que sont amenées à traverser les entreprises au cours de leur existence.

Loin de se cantonner uniquement aux départements logistique et supply chain des entreprises, ces changements majeurs ont également des conséquences considérables sur la finance, la comptabilité, la politique qualité, les achats, les ressources humaines et la direction générale. Par ailleurs, l’industrie 4.0 concerne l’ensemble des acteurs du secteur, qu’il s’agisse de l’automobile, l’aéronautique, l’énergie, la métallurgie, la défense, le textile, la chimie, la pharmaceutique et l’agroalimentaire.

Ultra-qualifié, immédiatement opérationnel, expert du changement, s’appuyant sur une méthodologie parfaitement huilée, le manager de transition est la ressource externe la plus à même d’accompagner les entreprises dans leur transition vers ce nouveau paradigme incarné par le concept de logistique 4.0. Faire appel à un manager de transition, c’est non seulement bénéficier des compétences et du savoir-faire d’un expert du domaine, mais c’est aussi profiter d’un réseau de professionnels aptes à répondre à diverses problématiques.

 

La logistique dans les années 2000

Le secteur de la logistique regroupe l’ensemble des activités en lien avec l’acheminement des marchandises et des informations, jusqu’à la livraison chez le client final. Pour qu’un produit soit disponible au bon moment, au bon endroit, avec la qualité attendue et pour un coût optimisé, l’enjeu est donc d’assurer la planification, la mise en œuvre et le contrôle des différents processus, et de gérer les ressources, qu’elles soient humaines ou matérielles.

Depuis plusieurs années, l’émergence des nouvelles technologies bouleverse le secteur avec l’introduction de la mise en réseau, l’hyperconnectivité, l’adoption de l’IA, la numérisation des processus ou encore le recours au Cloud-Computing et à la robotique. Intégrés à la chaîne logistique, ces solutions innovantes sont désormais incontournables.

 

La logistique 4.0 avec le management de transition

Également nommée « supply chain 4.0 » ou « industrie 4.0 », la logistique 4.0 renvoie à la quatrième révolution industrielle que vivent actuellement nos sociétés. Née à Hanovre en 2011, dans le cadre du salon IAA des véhicules utilitaires, le terme fait donc référence à un important basculement technologique faisant suite à la révolution du moteur à vapeur, celle de l’électricité et du travail à la chaîne, et enfin l’adoption des technologies de l’information, l’automatisation et l’introduction de nouveaux matériaux, comme les résines et les silicones.

Articulée autour de la numérisation des processus, la quatrième révolution industrielle s’appuie sur l’intégration des nouvelles technologies, dont le Cloud-Computing, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la réalité augmentée. En somme, bienvenue dans l’ère de l’hyperconnectivité où humains, terminaux, machines, services, départements et produits communiquent les uns avec les autres en permanence !

Évidemment, des changements aussi profonds ne sont pas sans conséquence sur les modes de production, la répartition du travail, la sécurité des données, l’adoption de nouveaux modèles économiques et l’évolution de la réglementation et des exigences des consommateurs. Synonyme de nombreux défis pour l’entreprise, la logistique 4.0 peut également être envisagée sous un prisme plus positif. En effet, exploitées intelligemment, les nouvelles technologies s’inscrivant dans cette nouvelle révolution industrielle sont en mesure d’améliorer la productivité des organisations, de réduire les coûts et les délais, de rationaliser les ressources, d’optimiser les process et la gestion de stocks…

 

Pour remplir leurs objectifs, les managers de transition peuvent s’appuyer sur divers outils et méthodes en fonction des situations qui se présentent à eux, par exemple :

  Évaluer le niveau de maturité des entreprises sur différents aspects de la logistique 4.0 (numérisation, traçabilité, connectivité, Cloud…) afin de prioriser les actions à mettre en place.

  Utiliser le Lean Six Sigma, le diagramme d’Ishikawa, le brainstorming, le mind-mapping ou encore la méthode 5S afin de faire émerger des solutions destinées à optimiser les processus, les coûts ou améliorer la satisfaction des clients.

  S’appuyer sur le management participatif afin d’impliquer davantage les collaborateurs dans la recherche de solutions, tout en favorisant leur créativité, leur autonomie et leur responsabilisation.

calendrier
!
Prochaine réunion en ligne À la découverte du management de transition
dans 4j 1h 1m