Diagramme d’Ishikawa : résoudre un problème efficacement

Diagramme-d'ishikawa1

Connaissez-vous le diagramme d’Ishikawa ? C’est un diagramme particulièrement efficace pour résoudre des problèmes en entreprise. Découvrez son fonctionnement, comment le remplir et un exemple de diagramme 5M pour l’appliquer à votre situation.

✅ A quoi sert un diagramme d’Ishikawa ?

Le diagramme d’Ishikawa est un outil de résolution de problèmes en entreprise. Il est également appelé diagramme d’Ishikawa causes et effets ou diagramme en arêtes de poisson, du fait de sa forme particulière.

Ce diagramme a été conçu par Kaoru Ishikawa (1915-1989), un ingénieur japonais qui a travaillé pour Nissan. Il faisait également partie de la Juse, l’Organisation des ingénieurs et des scientifiques japonais.

Le diagramme d’Ishikawa permet de représenter le problème rencontré par l’entreprise à la tête, et les différentes causes sur les branches. Les causes sont appelées les 5 M et représentent les composantes de l’entreprise. Le diagramme de causes et effets est notamment adapté à la gestion des risques durant un projet.

Voici un diagramme d’Ishikawa vierge :

✅ Pourquoi utiliser le diagramme d’Ishikawa ?

Utiliser le diagramme d’Ishikawa comporte plusieurs intérêts :

  • identifier les causes qui ont une influence sur un problème dans l’entreprise ;
  • prioriser les efforts à mener pour résoudre le problème ;
  • avoir un outil visuel pour mieux communiquer autour du problème ;
  • offrir au dirigeant une vision globale de l’effet néfaste identifié.

L’avantage du diagramme en arêtes de poisson est qu’il peut s’appliquer à tous types d’entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité.

✅ Les 5 M du diagramme d’Ishikawa

Le diagramme d’Ishikawa comporte 5 catégories, :

1- Méthode 

La méthode inclut le processus de production du produit ou du service, la recherche et le développement. Un produit mal conçu peut être une cause du problème rencontré.

2- Matière 

La matière englobe tout ce qui est consommable et utile au projet : matières premières, matériaux, papier, électricité, eau, etc. Par exemple, le problème peut s’expliquer par la mauvaise qualité du bois utilisé.

3- Milieu 

Le milieu contient l’environnement physique et humain, le contexte concurrentiel, l’état du marché, le parking… Il peut s’agir d’un nouveau concurrent qui arrive sur le marché.

4- Matériel  

Le matériel comprend les machines, le parc informatique, les logiciels, les équipements, les outils, les locaux éventuels, etc. Par exemple, l’usure du parc informatique peut être un problème.

5- Main d’œuvre

La main d’œuvre représente le personnel interne et externe qui participe au projet. Par exemple, un effectif réduit peut être une cause du problème rencontré.

Ce diagramme permet ainsi de visualiser toutes les causes d’un problème et servir de base pour planifier des actions à mener afin de résoudre chaque cause.

✅ Créer un diagramme d’Ishikawa

Mais comment créer un diagramme d’Ishikawa pour l’appliquer à votre projet ? Voici la méthodologie de création d’un diagramme de causes et effets.

➡ Qualifier l’effet

Cette étape est la plus simple : il s’agit de définir le problème de l’entreprise que vous essayez de résoudre. Cela peut être une baisse du chiffre d’affaires, une baisse de la production, une démotivation de votre équipe, etc. Décrivez l’effet de façon factuelle, sans jugement et avec une description simple. Par exemple : l’entreprise Y fait face à une baisse de chiffre d’affaires de 10% par rapport à N-1.

➡ Identifier les causes

Listez les causes qui ont une influence directe ou indirecte sur votre problème. Le meilleur moyen pour y parvenir est de faire un brainstorming avec des collaborateurs qui connaissent bien la situation, ou avec des experts. Classez ensuite les causes au sein de chaque M : Méthode, Matière, Milieu, Matériel et Main d’œuvre.

Pour une baisse de chiffre d’affaires, voici les causes possibles : forte action de la concurrence, baisse de la qualité des produits, politique tarifaire plus agressive, grand nombre de remises, etc.

➡ Sélectionner les causes sur lesquelles il est possible d’agir

Pour chaque M, demandez-vous quelle est l’origine de la cause. Pour la Méthode, l’origine peut être un manque d’innovation, par exemple. Il faut alors se demander pourquoi ce manque existe et en trouver l’origine pour agir dessus.

➡ Prioriser les causes

Attribuez ensuite un poids à chaque cause identifiée, afin de les prioriser. Travaillez en premier sur la cause qui a le plus d’influence sur votre problème. Ensuite, c’est au dirigeant de définir les actions à mener pour résoudre le problème de l’entreprise.

✅ Exemple d’utilisation du diagramme d’Ishikawa

Parce qu’une image vaut mille mots, voici un exemple du diagramme d’Ishikawa appliqué au problème : baisse de chiffre d’affaires.

Pour cet exemple, voici les causes identifiées :

  • Méthode : un manque de procédures qui fait perdre du temps à l’équipe ;
  • Matière : une baisse de la qualité des produits ;
  • Milieu : la présence d’un nouveau concurrent dans le même secteur d’activité ;
  • Matériel : l’usure du matériel de production a conduit à la baisse de la qualité des produits ;
  • Main d’œuvre : l’effectif est réduit depuis plusieurs mois et le personnel est démotivé du fait de la plus grande charge de travail.

Ici, les actions à mener par le dirigeant pour endiguer la baisse de chiffre d’affaires pourraient être d’abord de remplacer le matériel de production défectueux afin que les produits soient de meilleure qualité. Ensuite, embaucher de nouveaux membres dans l’équipe afin de mieux répartir la charge de travail et remotiver les salariés. Enfin, créer de nouvelles procédures afin de gagner du temps et améliorer la capacité de production.