Comment préserver le bien-être des équipes ?

management-covid

Pour assurer la continuité de l’activité de l’entreprise dans le contexte d’incertitudes actuel, managers et décideurs peuvent s’appuyer sur les compétences et le savoir-faire de leurs équipes. Pour que ces équipes restent soudées et engagées, il faut naturellement en prendre soin. Face à la pandémie, nous devons tous nous accommoder de la situation et nous donner les moyens de nous adapter. Cela passe notamment par de la bienveillance et une attention particulière portée au bien-être au travail.

Qu’entend-on exactement par “bien-être au travail” ?

Par bien-être au travail, on entend :

✅ des conditions de travail générales qui garantissent la sécurité et la santé des salariés ;
✅ un climat et des relations sociales qui préservent la motivation des collaborateurs ;
✅ un environnement et une organisation du travail qui assurent l’épanouissement des employés.

Tous les facteurs favorisant l’amélioration de la qualité de vie des collaborateurs se rapportent au bien-être au travail. Mais attention tout de même, installer un baby-foot ou proposer des séances de massage ne sont pas des actions suffisantes lorsqu’on envisage de mettre en place une politique de bien-être au travail.
Avant d’investir un sujet aussi important, l’entreprise doit d’abord se demander pourquoi elle le fait. Est-ce pour motiver ses salariés ? Pour lutter contre l’absentéisme ? Pour attirer de nouveaux talents ? Les solutions mises en œuvre dépendent des objectifs qu’elle veut atteindre. Les identifier clairement lui permettra de déterminer les actions prioritaires.

Les actions à mettre en place pour préserver le bien-être des équipes

La Covid-19 est venue bouleverser l’entreprise : l’organisation du travail n’est plus la même, les rythmes sont modifiés, les espaces réagencés, la communication s’en trouve perturbée… Autant de changements auxquels il a fallu rapidement s’adapter. L’impact sur les salariés est important. Voyons quelles sont les actions managériales qui peuvent être mises en place pour préserver le bien-être des équipes.

💼 Se former

La situation sanitaire actuelle et ses conséquences sur l’organisation du travail posent de nombreux défis aux managers. Le monde du travail évolue particulièrement vite et, avec lui, les méthodes managériales. Bien manager en télétravail, maîtriser l’écoute active pour mieux communiquer, animer une réunion à distance, etc., sont autant de domaines auxquels les managers peuvent se former afin d’être en phase avec les challenges du moment. La formation est une manière de s’adapter à ces évolutions et vous donne les moyens d’accompagner vos équipes vers ces changements.

 

🤝 Accompagner ses collaborateurs

La qualité de la relation que vous avez avec chaque membre de votre équipe est essentielle. Les collaborateurs aiment se sentir soutenus, épaulés et encouragés. Chacun d’eux à envie de grandir, de monter en compétences, de s’épanouir professionnellement. Votre rôle, en tant que manager, est de les accompagner sur ce chemin. En leur accordant votre confiance, vous favorisez leur prise d’initiative et leur autonomie, ce qui renforce leur sentiment de bien-être au travail.

 

💬 Prévoir des moments d’échange

Les temps d’échange avec vos collaborateurs sont indispensables pour prendre la mesure de leur bien-être au travail. Être à l’écoute, attentif à l’autre et échanger permet non seulement de maintenir le lien, mais aussi de détecter les éventuels problèmes avant qu’ils ne deviennent trop envahissants. Pour beaucoup de salariés, le confinement et le télétravail imposés par la Covid-19 ont été synonymes d’isolement. En cette période trouble, dialoguer est plus important que jamais. N’hésitez pas à faire des retours réguliers à vos équipes, à les informer de la situation de manière transparente, à les encourager et à les féliciter. Le bien-être de vos collaborateurs passe aussi par la reconnaissance de leur travail et de leur investissement professionnel.

 

⚖ Adapter la charge de travail

En octobre 2020, 49 % des salariés étaient en détresse psychologique. C’est dire l’ampleur des dégâts causés par la Covid-19. Veiller à l’état de santé physique et mentale de vos collaborateurs doit être une priorité. Pour cela, il faut être capable de détecter les signaux d’alerte, et ce, malgré la distance. Une grande amplitude au niveau des horaires, une connexion quasi-permanente, un désinvestissement ou une grande fatigue sont des signes auxquels il faudra prêter une attention particulière. Pour éviter ces situations, managers et décideurs peuvent instaurer quelques règles ou, pourquoi pas, co-créer une charte de bien-être au travail avec les équipes. Mais n’oublions pas qu’à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle : on ne peut pas confier la même charge de travail à une personne qui vient au bureau, qu’à une personne qui doit télétravailler tout en gardant deux enfants en bas âge à la maison. Le contexte actuel nous invite à être à l’écoute et à prendre en compte la réalité de chacun.

 

👥 Renforcer le collectif

La relation entretenue avec le manager et le lien social sont des piliers de l’épanouissement au travail. Une bonne ambiance entre les collaborateurs contribue au bien-être des salariés. L’esprit d’équipe les motive, renforce leur productivité et leur permet de mieux affronter les crises. Pour maintenir la cohésion du groupe et encourager les échanges entre les membres de l’équipe, le manager peut par exemple :

  • Favoriser le travail collaboratif dès lors qu’il est possible.
  • Créer des rendez-vous : une e-Pause-café à 10 h, un afterwork virtuel le vendredi, etc. Ces moments plus informels permettent de se détendre et de créer des liens.
  • Fêtez ensemble, même à distance, les petites et les grandes victoires, les bonnes nouvelles, les progressions des uns et des autres.

Le rôle du manager dans ce process

Les managers jouent un rôle essentiel dans cette mission de préservation du bien-être des équipes au travail. Ils s’adaptent à la situation, aux évolutions et doivent encourager leurs collaborateurs à faire de même. En montrant l’exemple, mais aussi en faisant preuve d’une certaine humilité. En effet, aujourd’hui, l’incertitude gouverne et nous force à admettre que personne ne maîtrise les tenants et les aboutissants de la crise que nous traversons. Les managers et les décideurs s’appuient sur les compétences de leurs équipes, qui attendent en retour d’être guidées et soutenues. Écoute et confiance mutuelle sont nécessaires pour faire avancer l’entreprise.

Notons que, depuis longtemps déjà, les managers en transition attachent une grande importance à la formation. Ils ont compris la nécessité de faire évoluer et d’ajuster leurs méthodes managériales au contexte actuel, tout en tenant compte des particularités du marché de transition. Chez Managers en Mission, nous accompagnons les managers dans le développement de leurs compétences afin de répondre à toutes ces problématiques. Et le bien-être des collaborateurs au travail en fait bien évidemment partie.