Capitaliser sur une mission réussie

capitaliser-mission

En tant que manager de transition, vous devez apprendre à profiter de toutes les opportunités qui se présentent à vous pour marquer des points auprès de votre cible. La fin d’une mission auréolée de succès fait partie de ces occasions à ne surtout pas manquer. Découvrez comment capitaliser sur vos missions réussies pour améliorer votre visibilité, améliorer votre offre, appuyer votre expertise ou fidéliser vos clients !

 

Qu’entend-on par “mission réussie” ?

Avoir « réussi une mission » n’est pas juste une histoire de ressenti. Au-delà de la satisfaction toute subjective à laquelle vous pouvez goûter pour avoir permis à votre client de remonter la pente, gagner un nouveau marché, lancer une nouvelle gamme de produits dans les délais ou moderniser son mode d’organisation, la réussite d’une mission repose avant tout sur des critères objectifs.

Avoir réussi une mission de management de transition, c’est notamment le fait d’avoir rempli les objectifs à atteindre, et même dans certains cas, les avoir dépassés. Ce peut être aussi le fait d’avoir transmis un savoir-faire, une méthodologie, de bonnes pratiques ou un état d’esprit qui permettront à l’entreprise cliente de poursuivre sur la dynamique amorcée par le manager de transition durant les quelques mois qu’aura durée son intervention.

Pourquoi ne pas profiter des fruits de votre expertise pour attirer de nouvelles opportunités commerciales ou embrayer sur une mission encore plus ambitieuse avec votre client ? Après tout, il serait dommage de ne pas en profiter !

 

Pourquoi capitaliser sur vos réussites ?

 

En tant que manager de transition indépendant, vous avez donc tout intérêt à capitaliser sur vos missions réussies. On peut identifier plusieurs avantages à opérer de cette manière :

  •   Améliorer votre visibilité et votre notoriété auprès des entreprises susceptibles de faire appel à vos services ;
  •   Apporter la preuve de votre expertise sur la base d’exemples (concrets) de réussites ;
  •   Réduire le temps consacré à votre prospection commerciale pour vous concentrer davantage sur votre valeur ajoutée ;
  •   Peaufiner votre offre de services pour répondre toujours mieux aux exigences de votre cible ;
  •   Fidéliser votre client, ce qui est bien plus intéressant que d’en démarcher de nouveaux.

 

Quelques leviers à activer après votre mission

Concrètement, quelles sont les actions à mettre en place pour capitaliser sur une mission réussie ? Voici quelques pistes à envisager de très près !

➜ Solliciter un feedback

Même si votre mission a été couronnée de succès, il apparaît judicieux de demander à votre client de faire un retour constructif sur cette dernière : qu’a-t-il le plus apprécié durant votre collaboration ? Quels sont les points qui pourraient faire l’objet d’une amélioration ? Quels sont les services complémentaires qui pourraient aider l’entreprise à accroître son business ?  De cette manière, vous pourrez identifier vos axes d’amélioration, en vous appuyant sur un regard extérieur, pour proposer une offre plus en phase avec les besoins de vos clients.

 

➜ Se faire recommander

Si votre client est satisfait de votre intervention, il ne devrait avoir aucun mal à vous recommander auprès de ses contacts. Reste que cette pratique assez naturelle n’est pas toujours le premier réflexe du donneur d’ordre.

Autrement dit : à moins que vous ayez une personne précise en tête, demandez à votre client s’il a connaissance d’une entreprise qui serait éventuellement intéressée par vos services ou tout du moins par l’expertise d’un manager de transition expérimenté. Car même si vous ne décrochez pas cette mission, par manque de temps ou de compétences, il sera certainement possible de faire un heureux parmi les membres de votre réseau et… de profiter d’un intéressant apport d’affaires !

 

➜ Demander un témoignage ou un lien

Si vous disposez d’un site professionnel, il est important de l’agrémenter avec des preuves de la satisfaction de votre client, par le biais d’un témoignage écrit ou même d’un témoignage vidéo, bien plus impactant.  À défaut de site personnel, vous avez forcément une page LinkedIn, Facebook ou encore Google Business ? Déterminez la plateforme la plus intéressante au regard de votre activité et concentrez vos efforts sur cette dernière pour éviter de diluer ces différents avis et leur faire ainsi perdre en force.

Par ailleurs, si votre client dispose d’un site internet pourvu d’une page « partenaires », demandez-lui s’il peut vous mentionner en ajoutant un lien vers votre site internet ou votre blog. Vous pourrez ainsi petit à petit gagner en visibilité auprès des entreprises qui réalisent des recherches sur les mots-clés en lien avec votre expertise.

 

➜ Mettre en avant la mission

Quel moyen plus efficace pour convaincre un prospect que de décrire le déroulement d’une mission réussie en mettant notamment en exergue les résultats positifs relatifs à votre intervention ? Profitez de votre site ou votre blog pour exposer les fruits de votre travail. Évidemment, invitez le client concerné à prendre la parole dans le cadre d’une vidéo ou d’un témoignage écrit. L’occasion pour lui de mettre également en avant son activité !

Si vous tenez un podcast, comme c’est le cas de plus en plus de professionnels, vous pouvez éventuellement demander à votre client d’y participer afin de présenter son « expérience client », en essayant toutefois de ne pas tomber totalement dans une auto-promotion qui pourrait s’avérer relativement contre-productive.

 

➜ Faire le point sur les futurs besoins

Le fait de terminer une mission, même avec brio, ne signifie pas systématiquement la fin d’une relation professionnelle. Au contraire, elle peut tout aussi bien sonner le point de départ d’une collaboration fructueuse, inscrite dans une perspective à long terme.

Pour rester dans cette bonne dynamique, profitez de la fin de votre mission pour questionner votre client sur ses besoins ; besoins que vous aurez d’ailleurs peut-être déjà identifiés au cours de votre intervention. S’il est encore trop tôt pour enchaîner sur une autre mission, pour des questions de budget ou de timing, invitez-le à vous recontacter s’il devait prochainement faire face à une problématique relevant de votre champ de compétences.

 

Jean-Louis Dietrich

Managers en Mission

Managing Partner & Manager de Transition

Réseaux professionnels :