Image Entete

Le management de transition dans les pays d’Europe : qu’en est-il ?

Je suis un manager Participez à nos réunions sur le management de transition !
icon-next
Je suis une entreprise Trouvez le profil expert dont vous avez besoin sous 72h !
icon-next
management-de-transition-europe

En progression constante sur le sol français, le secteur du management de transition connaît également une évolution majeure dans l’ensemble de l’Europe, enregistrant une hausse globale de 63 % en 2021. Si l’Allemagne tire son épingle du jeu, avec un taux de recours à cette solution située aux alentours de 81 %, c’est loin d’être le seul territoire dans lequel les entreprises profitent des compétences avancées de professionnels très expérimentés.

 

Le management de transition en France

En l’espace de quelques années, le marché du management de transition est devenu un levier de performance incontournable pour les entreprises françaises. Preuve de cet engouement : en 2019, le marché français pesait 440 millions d’euros, contre 300 millions en 2016.

Derrière cette belle progression, on remarque également une évolution notable des profils. Si ce métier a longtemps été la chasse gardée des professionnels, majoritairement des hommes, très expérimentés, il attire de plus en plus de jeunes, en particulier des quadragénaires, mais aussi davantage de femmes (30 % en 2023). Aujourd’hui les femmes représentent 40 % des managers de transition âgés de moins de 40 ans. Selon les chiffres de France Transition pour le 1er semestre 2023, environ la moitié des missions (51 %) concernent du management relais. 53 % des missions ont lieu dans le secteur de l’industrie et 26,9 % sont en lien avec des métiers de la finance.

S’il reste encore une belle marge de progression, le secteur du management de transition est plus en forme que jamais en 2023 dans l’hexagone. Désormais ouvert aux entreprises de toutes envergures, des PME au plus grands groupes, le management de transition permet aux donneurs d’ordre de profiter du regard objectif et expert d’un professionnel dont les compétences sont reconnues par ses pairs, mais aussi de la flexibilité d’une solution louée pour son efficacité.

 

Le management de transition en Italie

Comme d’autres pays européens, l’Italie a dû faire face aux conséquences de la crise sanitaire, auxquelles se sont ajoutées de vives tensions liées au conflit opposant l’Ukraine et la Russie. Dans ce contexte difficile, les entreprises ont pu s’appuyer sur des outils fournis par le gouvernement italien, mais aussi sur un secteur du management de transition riche en compétences avancées et immédiatement mobilisables.

La plupart des missions confiées aux managers de transition italiens concernent des restructurations dans le secteur industriel et la finance. D’une manière générale, les entreprises sont amenées à recourir au management de transition dans le cadre de missions de réorganisation, de redressement, mais aussi dans le cadre de leur recherche de partenaires industriels et de nouveaux leviers de performance.

 

Le management de transition aux Pays-Bas

Reconnu pour le dynamisme de son économie, le développement du territoire des Pays-Bas est historiquement lié à la croissance du management de transition en Europe. Bénéficiant d’un ancrage profond dans les entreprises en recherche d’agilité et de flexibilité, le management de transition est particulièrement présent dans les domaines de la finance, du marketing, des ressources humaines, du numérique et des secteurs techniques.

Aux Pays-Bas, l’une des typologies de missions les plus répandues est liée à l’optimisation de ressources, à un instant T, dans un contexte de quête à la performance. Par ailleurs, les entreprises du territoire font également appel au manager de transition pour des missions relatives à la transformation de leurs offres et services, afin de répondre au mieux aux besoins de leur cible et améliorer la valeur ajoutée associée.

 

Le management de transition dans les pays nordiques

En raison de leur modèle économique, la Suède, la Norvège, le Danemark et la Finlande font partie des territoires les plus en phase avec les principes portés par le management de transition, qui enregistre une croissance remarquable, de l’ordre de 10 % à 15 % chaque année. À la recherche de plus de liberté et de réactivité, les entreprises des pays nordiques doivent également compenser des délais de recrutement très élevés, qui peuvent parfois atteindre les 12 mois pour les profils les plus expérimentés.

Toutefois, les quatre pays voisins ne sont pas tous logés à la même enseigne. Pendant que la Finlande rattrape progressivement son retard depuis 10 ans après une adoption tardive du management de transition, la Norvège fait face quant à elle à un rebond du secteur, après un hiatus causé par la pandémie mondiale. Au Danemark, où les entreprises sont désormais habituées à recourir au management de transition, les profils les plus en vue concernent la finance et la supply chain. En Suède, ce sont les profils de directeurs généraux, de coordinateurs de projets et de spécialistes en stratégie financière qui tirent leur épingle du jeu !

 

Le management de transition en Espagne

Au sud-ouest de l’Europe, les organisations se montrent un peu plus tièdes à l’égard d’une solution encore relativement méconnue et jugée trop onéreuse. Mais depuis la pandémie de la Covid-19, les entreprises espagnoles qui ont franchi le pas afin de confier leur gestion de crise ou leur restructuration à un expert du domaine pourraient bien changer la donne de façon durable, si l’on en croit la croissance rapide constatée sur le territoire depuis ces dernières années.

Même s’il demeure pour l’heure encore modeste, surtout si on le compare à celui de ses voisins européens, le marché du management de transition espagnol est particulièrement prometteur. Dans ce pays qui compte encore beaucoup d’entreprises familiales, on constate un intérêt croissant pour des missions de transformation digitale, de transmissions intergénérationnelles, d’internationalisation, de développement de nouveaux business model et de management relais !

 

Chez Managers en Mission, nous vous proposons de développer votre activité ou de faire appel à un manager de transition grâce au statut du portage salarial. Ce dernier vous permet de réaliser des missions à l’étranger en toute sécurité et en conservant les avantages du droit français. Découvrez ce statut et notre réseau lors d’une réunion d’information.

calendrier
!
Prochaine réunion en ligne À la découverte du management de transition
dans 3j 14h 59m